Pourquoi continuer à bloguer pour vous ?

 

Pour rappel

Ce blog est né du constat suivant.

Bien que « Nul n’est censé ignorer la loi« , il faut bien se rendre à l’évidence que dans les faits, peu de personnes sur l’Internet ont connaissance de leurs droits et obligations.

Exemples :

  • les obligations mises à la charge de l’éditeur d’une communication au public en ligne, ou bien du blogueur qui offre un produit numérique à la vente,

  • les droits de l’Internaute qui accède à un site web ou bien du « cyberconsommateur » qui prend parfois le risque d’acheter un bien en ligne sur un site d’e-commerce installé hors Union européenne.

 

Les besoins d’ordre juridique à satisfaire

Étant en train de me former au bloging professionnel, c’est tout naturellement que j’ai pensé à concevoir un Blog juridique, qui puisse répondre à un tel besoin.

Titulaire de 2 MASTER II et d’un Doctorat en droit privé, j’aurais pu orienter ce Blog sur des sujets de mes deux spécialités, tels que le droit médical, le droit vétérinaire, le droit de la consommation, les droits d’Internet, le droit de la propriété littéraire et artistique.

Très vite, la communauté de Blogueurs à laquelle je faisais maintenant partie m’a incitée à choisir un positionnement différent.

Je dois vous avouer que je ne connaissais rien aux droits et obligations du Blogueur et webmaster, en tant que Directeur de la publication du contenu, éditeur en ligne et vendeur.

Afin de me former et de pouvoir répondre au plus vite à vos questions, j’ai investi dans différents ouvrages :

 

Création de mon 1er Kindle

Au mois de mars dernier, alors que j’étais sur la rédaction de mon 1er Kindle « Les litiges internationaux sur Internet« , j’ai modifié mon choix du sujet afin de répondre aux demandes nombreuses relatives aux mentions légales et les CGU.

A vrai dire, j’étais un peu agacée de lire de pseudo mentions légales produites toutes sur le même moule à partir de « générateurs de mentions légales » en ligne.

C’est ainsi que le Kindle « Blogueurs et webmasters, ne soyez plus hors la loi » est né !

 

Parution d’un 1er commentaire

Suite à la lecture de ce commentaire : « La partie de ce livre sur les mentions légales, que j’ai trouvé la plus complète et concrète, est disponible gratuitement sur le blog de l’auteur. La partie sur les CGU très floue et qui m’a laissée sur ma faim ne justifie pas à elle seule l’achat du produit. », j’ai décidé de revoir ma copie et de mettre à jour le kindle par l’ajout d’un modèle de CGU.

J’ai été surprise de lire que la personne pensait que les différentes pages proposées dans le Kindle étaient l’équivalent de l’article présent sur ce Blog, consacré aux mentions légales.

 

« Simple copié/collé d’informations faciles à trouver sur le net »

« Un peu cher pour un simple copié/collé d’informations faciles à trouver sur le net. Même pas mises en valeur par un texte de présentation laborieux. J’ai la désagréable sensation de m’être fait avoir ! »

Je dois vous confier qu’après avoir consacré autant d’heures pour la création d’un Kindle vendu à moins de 5 euros, j’ai trouvé ce commentaire si injuste que j’étais à 2 doigts de fermer ce Blog !

 

J’ai bien conscience que mon tout premier produit numérique ne peut pas être parfait …

 

Tout est sur Internet, alors servez-vous !

Si j’avais pu répondre à ce commentaire, j’aurais écris : achetez-vous le code civil, le code de la consommation, le code pénal …

Vous pouvez y trouver toutes les réponses à vos questions !

Mais peut-être est-ce un peu cher pour vous ?

Pensez alors à faire appel aux services « sur mesure » d’un avocat

ou bien continuez à être « hors la loi » et croisez les doigts pour que la DGCCRF ne vienne pas contrôler votre site web.

 

Vous ne pouvez pas imaginer comme cela me fait plaisir quand je reçois un mail qui me félicite pour ce que j’offre aux membres de mon blog consacré aux personnes atteintes de la sclérose en plaques et à leurs proches.

 

 

Si vous aimez ce que je fais pour vous sur ce blog, dites-le moi car je commence à en douter …

 

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’ai essuyé le même genre de critique sur mon deuxième livre.

    La première question à se poser est : si les mêmes infos sont déjà disponibles sur internet, pourquoi ce client a-t-il acheté ton livre ? Probablement qu’elles ne lui convenaient pas, ce qui justifie son existence (même si son contenu peut être revu).

    La deuxième est : a-t-il lu sa description et son sommaire ? Dans mon cas, le client attendait des informations qui n’y figuraient pas et il n’était dit nulle part que l’ouvrage traitait ces questions.

    La troisième est : n’y a-t-il pas un peu de paresse dans ce mécontentement ? Le client attendait un modèle « clé en main », tu lui fournis des explications pour comprendre ce qu’il fait et où il met les pieds… À ce compte là, tu vas voir un avocat à 70 € la consultation, tu n’achètes pas un livre à 5 €…

    Enfin, n’oublions pas qu’un client mécontent fait toujours beaucoup plus de bruit qu’un client satisfait, et il est rare qu’un client satisfait vienne le clamer haut et fort.

    Bref, relativise ! 😉

    1. Je pense que ce genre de personnes réalise après coup qu’il pouvait de lui-même rédiger ses propres mentions légales, simplement en ayant le courage de lire la LOI sans aide 🙂
      Alors après coup il se trouve si bête de ne pas avoir su simplement appliquer les infos fournies dans la loi.
      J’ai compris que l’esprit de la loi les intéresse peu … leur besoin est centré uniquement sur le résultat à atteindre : satisfaire à la réglementation en faisant figurer des mentions légales
      Le pourquoi du comment, on laisse ça aux intello ! 🙂
      Merci pour ton commentaire

      1. Oui c’est un peu ça : obtenir résultat sans effort, et peu importe le pourquoi et le comment.

        Sauf que cette démarche n’est pas compatible avec une approche entreprenariale sérieuse, pensée à long terme : si tu laisses un aspect de ton travail dans l’ombre, ça risque de te retomber dessus quand tu ne t’y attendras pas… Pour une raison que tu aurais pu anticiper si tu avais pris la peine de t’informer jusqu’au bout.

        Le feedback client est la denrée la plus précieuse d’un entrepreneur, encore faut-il le lire avec recul 😉 Je ne suis pas sûr que ce genre de client soit celui qui t’intéresse le plus.

        Par contre, de grâce, trouve une autre charte graphique pour ton blog ^^ Celle-ci ne cadre pas avec ton image, il faudrait quelque chose de plus propre, plus design, plus pro..

        Bonne soirée !

        1. Pour le design c’est prévu !

  2. Salut Chrystèle,

    Que ce passe-t-il ? Un p’tit coup de déprime ? Tu ne veux plus bloguer et produire du bon contenu parce qu’un crétin n’a pas apprécié à sa juste valeur ce que tu faisais ? Nan sérieusement, je te crois bien plus forte que ça ! Allez, un bon chocolat, une heure de yoga, une heure de méditation, et on en parle plus ! Je suis sûr que t’as encore plein de choses à apprendre à tous ces blogueurs qui rêvent de faire fortune après 10 articles publiés.

    T’arrêtes pas à quelques commentaires de jaloux radins. Ben oui radins ! Parce que râler pour avoir appris autant pour moins de 5 euros, ça ne peut s’expliquer que par un énorme degré de radinerie . Surtout que toi t’as investi dans 150 euros de bouquins pour en apprendre plus et résumer tout ça. Tiens c’est peut-être ça que tu devrais utiliser comme accroche pour vendre, « un résumé de 150 euros de connaissances pour moins de 5 euros … ».

    Pour le design du blog je rejoins Aurélien sur la nécessité. Mais fait gaffe parce que dans le changement je crois bien que t’as perdu tes mentions légales. C’est pas très sérieux 😉

    1. Coup de déprime, non .. plutôt un bon coup de gueule salutaire :))
      En fait, j’étais frustrée de ne pas pouvoir répondre à ces 2 commentaires négatifs. J’ai donc trouvé la solution en postant cet article sur mon Blog. Cela tombait bien puisque j’étais en panne d’inspiration pour un nouvel article 🙂
      J’ai débuté avec les blogueurs mais je peux aussi bloguer pour les photographes (mon article invité sur le blog de Laurent me fait dire que les photographes amateurs sont des gens très sympas et reconnaissants des infos juridiques qu’on leur donne !), les internautes, les cyber-consommateurs, sans oublier les juristes et avocats à qui je peux apporter pas mal de connaissances dans ma spécialisation sur la santé animale et droit vétérinaire.
      Là pour le coup si je propose un Kindle sur le médicament vétérinaire ou sur les conflits d’intérêts entre labo et docteurs en médecine vétérinaire, ça ne sera pas un ouvrage à 5 euros !
      Le village juridique sur lequel je peux proposer un article aux juristes est un site qui attire énormément de visiteurs … Alors si les blogueurs ne sont pas sympas avec moi, je change de crèmerie ! :)) lol

      Merci pour l’info sur les mentions légales … C’est bien connu que ce sont les cordonniers qui sont les plus mal chaussés !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Mon blog juridique passe sur Booster TV

Booster TV Amis blogueurs, vous ne pouvez pas ne pas connaître le Blog de Pascal Colombani ! Si vous un...

Fermer