6 réflexions au sujet de « N’ayez plus peur du grand méchant … RGPD ! »

  1. Detchen

    Règlement européen sur la protection des données : ce qui change pour les professionnels
    ( mes données au 15 juin 2016)

    Le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles paru au journal officiel de l’Union européenne entrera en application le 25 mai 2018. L’adoption de ce texte doit permettre à l’Europe de s’adapter aux nouvelles réalités du numérique.

    Changement du règlement :

    LA RÉFORME DE LA PROTECTION DES DONNÉES POURSUIT TROIS OBJECTIFS :

    – Renforcer les droits des personnes, notamment par la création d’un droit à la portabilité des données personnelles et de dispositions propres aux personnes mineures ;
    – Responsabiliser les acteurs traitant des données (responsables de traitement et sous-traitants) ;
    – Crédibiliser la régulation grâce à une coopération renforcée entre les autorités de protection des données, qui pourront notamment adopter des décisions communes lorsque les traitements de données seront transnationaux et des sanctions renforcées.
    – Un cadre juridique unifié pour l’ensemble de l’UE
    – Un renforcement des droits des personnes
    – Une conformité basée sur la transparence et la responsabilisation
    – Des responsabilités partagées et précisées
    – Le cadre des transferts hors de l’Union mis à jour
    – Des sanctions encadrées, graduées et renforcées

    Comment les autorités de protection se préparent-elles ?

    Texte reference, Texte officiel
    > Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016
    > Le règlement européen sur la protection des données en dataviz
    > Découvrez les 6 étapes pour se préparer au règlement européen.

    Répondre
  2. Detchen

    Bref, il fallait que je le collectivités au dessus comme ça :

    Comment les autorités de protection se préparent-elles ?

    Les autorités de protection se préparent-elles en 6 étapes :
    – Un cadre juridique unifié pour l’ensemble de l’UE
    – Un renforcement des droits des personnes
    – Une conformité basée sur la transparence et la responsabilisation
    – Des responsabilités partagées et précisées
    – Le cadre des transferts hors de l’Union mis à jour
    – Des sanctions encadrées, graduées et renforcées

    Chrystèle, je te laisse détaillé car je n’en toujours pas plus.
    Merci pour la suite.
    Bisous
    Detchen !

    Répondre
  3. Guillaume Cladé

    Bonjour Chrystèle,

    Est-il également obligatoire de mettre en place une page de « Politique de Confidentialité » comme c’est le cas pour les Mentions Légales ?

    Cordialement,
    Guillaume

    Répondre
    1. chrys

      Bonsoir Guillaume
      Pour la page de confidentialité, je ne suis pas certaine que ce soit obligatoire, à partir du moment où on mentionne les informations concernant les données personnelles, qui elles sont impératives à donner à l’internaute qui visite le site et y laisse ses données perso (par exemple lors de l’inscription à la newsletter)
      La CNIL précise bien tout ça en détails ici : https://www.cnil.fr/fr/conformite-rgpd-information-des-personnes-et-transparence
      Personnellement, je ferais le choix de faire figurer les mentions dans ma page de mention légales dans un paragraphe spécial, comme je l’ai fait sur mon autre blog : http://adieulasep.fr/mentions-legales/
      Bon WE
      Chrystèle

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.