Les vacances d’été des Blogueurs leur seront-elles payées ?

 

 congespayes2

Des congés payés

 

Une obligation légale à la charge de l’employeur.

 

Les congés payés désignent la période de congé au cour de laquelle le salarié est payé par son employeur.

 

En France, le droit aux congés payés est né le 20 juin 1936.

 

Cette innovation sociale est le résultat de la législation sociale liée à l’avènement du Front populaire. L’idée de vacances payées est née dans les années 1920.

 

C’est la victoire du Front populaire aux élections législatives du 3 mai 1936 qui provoqua un élan de revendications chez les travailleurs. Mouvement de grève et occupation d’usine à travers toute la France : près de 2 millions de personnes !

 

 

 

5 semaines de congés payés

 

A l’origine, les congés payés minimum obligatoires sont fixés à 15 jours. Ils sont ensuite passés à 3 semaines en 1956, puis à 4 en 1968 et enfin à 5 semaines depuis 1982.

 

 

 

Amélioration des conditions de vie des salariés

 

Mais aussi facilitation de l’accès des masses populaires au tourisme, aux sports et aux loisirs.

 

On a tendance à l’oublier mais le droit aux congés payés a permis la montée du « tourisme de masse », le développement de tout un secteur économique.

 

Cette amélioration des conditions de vie des salariés a également eu un impact positif sur la productivité du salarié : le travail fourni par un salarié reposé est de meilleure qualité !

 

Article L. 3141-1 du code du travail : « Tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l’employeur (…) »

 

 

 

Condition du droit aux congés payés : être un salarié

 

Seuls les salariés bénéficient des congés payées.

 

Les travailleurs non salariés et les professions indépendantes n’ont pas de ressources quand ils ne travaillent pas.

 

Qu’en est-il des personnes qui n’ont que le bloging professionnel comme source de revenus ? Peuvent-elles partir en vacances en étant garanties de toucher de l’argent à la fin du mois ?

 

Mieux vaut pour elles que la monétisation de leur blog soit mis en mode automatique et leur rapporte suffisamment pour pouvoir partir en vacances pour plusieurs jours, voire semaines !

 

Elles auront sûrement pris soin de déléguer la rédaction des articles afin qu’il n’y ait pas de coupure dans la régularité de la production des articles.

 

L’avantage avec le bloging professionnel c’est qu’il suffit de posséder un ordinateur portable et une connexion ADSL sur le lieu des vacances.

 

 

 

Si je devais établir une comparaison entre le droit aux congés payés pour une personne salariée et le droit à la retraite, je devrais également en conclure que les Blogueurs devraient songer dès le début de leur activité de bloging professionnel à leur future retraite !

Car l’Etat, lui, n’y pensera pas à leur place ..

 

 

 

Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à lire l’article sur l’auto-entreprise et la retraite, dont sont extraites les lignes suivantes : « Les droits à la retraite (en matière de retraite de base ou de retraite complémentaire) des auto-entrepreneurs soumis au régime micro-social dépendent du montant des cotisations sociales versées. Sans chiffre d’affaires déclaré et donc sans cotisation, aucun droit à une pension vieillesse ne peut être ouvert. »

 

Que cet article ne vous empêche pas de passer … de bonnes vacances d’été !

A bientôt pour la rentrée des classes … euh, des Blogs !

Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de cliquer sur j’aime !

 

 

 

 

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Salut Chrystèle,

    Encore un article de qualité ! Mais .. Essaies-tu de nous faire peur avant même qu’on ait atteint la vingtaine ? x)

    Je suis encore étudiant, j’ai moins de la vingtaine, et je dois déjà penser à ma retraite ?

    Bref, trève de plaisanterie. Je viens de décider de me lancer à fond dans le blogging, en espérant pouvoir devenir indépendant avant même d’avoir eu un quelconque patron. Nom de domaine acheté il y a quelques jours :-).

    Je vais donc suivre de plus près ton blog, car comprendre les différentes lois va m’être de plus en plus utile à partir de maintenant.

    D’ailleurs, j’ai une question qui me trotte dans la tête depuis un moment : quand est-ce qu’on doit déclarer un blog comme entreprise, lorsque les revenus deviennent réguliers ? Parce que pour l’instant, je ne gagne pas des masse avec mon blog, les rentrées d’argent demeurent occasionnelles, alors je me demandais s’il était vraiment nécessaire de me déclarer en tant qu’entreprise ?

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

    1. Hello !
      Je ne suis pas du tout connaisseuse de ce domaine là mais je dirais que notre obligation est de déclarer les revenus perçus, dès le 1er euros. Cela c’est pour la théorie, après …
      Tu dois pouvoir déclarer tes premiers revenus sans avoir besoin de suite à devenir entrepreneur.
      Tout le monde dit que le statut d’auto entreprise est l’idéal quand on débute un business sur internet. L’EURL et la SARL c’est pour plus tard, une fois que tu auras fait fortune :))

      1. Merci pour ta réponse !

        Je vais voir tout ça en détails une fois rentré de vacances.

        A bientôt,
        Hugo.

        1. Bonnes vacances !!
          chrys

    2. Bonjour Hugo,
      Je viens apporter un peu d’eau à ton moulin 🙂
      Tu as raison de vouloir être ton propre patron, c’est la seule façon de faire fortune ! Quant à la retraite, pense-y dès à présent. Eh oui! Depuis quelques mois on parle et on lit dans la presse que les caisses de retraites seront vides d’ici…2017 – 2018 c’est à dire … maintenant. De part mon activité de conseil en gestion de patrimoine (M2 en Ingénierie du Patrimoine-ancien DESS en droit spécialisé) j’entendais déjà nos responsables (politiques, banquiers, assureurs et patrons de caisse de retraite) tenir le même discours il y a 5 ans en arrière. Alors tu vois le conseil de Chrystèle est plus que d’actualité et seuls de judicieux placements dès à présent te permettront de vivre tranquille plus tard.

      Pour ton statut : rien ne presse. Mon conseil est d’attendre que tes revenus soient réguliers. Sache que d’ici quelques mois le statut d’autoentrepreneur, qui contient des pièges, sera très probablement supprimé. Que te reste-t-il alors? On y pense moins mais te déclarer en SASU est intéressant. Certes cela te coûtera quelques euros (moins de 500) mais en étant gérant majoritaire non salarié et en percevant tes revenus sous forme de dividendes, tu paieras beaucoup moins de charges. Et pourquoi pas créer ton siège social à l’étranger?
      Bien cordialement
      Julie

      1. Salut Julie,

        Merci pour les précisions que tu apportes, c’est véritablement enrichissant.

        Je vais me renseigner plus en profondeur sur le statut « SASU » que je connaissais absolument pas.

        A bientôt,
        Hugo.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Mes 5 meilleurs conseils pour bien débuter dans le Bloging

    « Cet article est ma participation à l’événement inter blogueurs « Vos meilleurs conseils pour bien débuter en blogging, organisé...

Fermer