Mon blog juridique

A propos

 

Je m’appelle chrystèle Bourély.

Je suis titulaire d’un diplôme universitaire en sciences criminelles, de 2 MASTER II (en droit des activités et des professions artistiques ; en droit des établissements de santé, parcours droit pharmaceutique), ainsi que d’un doctorat en droit privé et sciences criminelles.

Pourquoi ce Blog ?

Pour vous aider à mieux comprendre les règles juridiques.

Après avoir blogué durant plus de 3 ans sur des thématiques liées à la réglementation sur le blogging, j’ai décidé de m’intéresser à de nouvelles, telles que le cyber-harcèlement

Vous pourriez bientôt accéder à ma formation pour mettre votre blog marchand en légalité avec la loi

 

 

14 reflexions sur “A propos

  1. Pingback: Comment je suis parvenue à me guérir de la phobie sociale - Blog anti stress

  2. Nicolas R

    Bonjour,
    Je vous ai envoyé un message sur un autre site sur lequel on a brièvement fait connaissance et sur lequel vous avez exposé votre mécontentement face aux formations-blogging.
    Je vous ai répondu mais peut-être que ma messagerie est saturée.
    Votre blog est très bien fait, et votre parcours est exceptionnel.
    Je pense que je vais prendre exemple sur vous tellement c’est motivant. 😉
    Merci et bonne continuation.

    1. Chrystèle Bourély Auteur de l'article

      Bonsoir
      En fait, mon témoignage ne visait pas une formation au bloging professionnel. Finalement, j’ai raconté les origines de ce blog ! Si je n’avais pas vécu cet incident, je n’aurais pas eu l’idée de concevoir un blog juridique, ou du moins pas aussi vite. C’est donc la conscience d’un besoin qui m’a poussé à créer ce blog.
      Pour tout dire, j’ai l’idée d’une mini formation, tout à fait complémentaire aux formations au bloging professionnel. J’y parlerais de conflits entre nom de domaine et marques, les conditions générales de vente d’un site E commerce, les mentions légales obligatoires, la réglementation concernant les données personnelles, le droit à l’image, les droits d’auteur, etc.
      Ceci n’est encore qu’au stade du projet …
      Au plaisir de vous relire.
      Chrystèle

  3. konan Arsene

    felicitation et courage
    merci pour cette breve presentation en esperant te lire et apprendre le droit de ce fait
    sur la formation au bloging notamment les conflits!
    merci a bientôt

  4. Pingback: Chrystèle Bourély vous présente : Les obligations du responsable de la collecte et du traitement de données personnelles [Article Invité] - Comment Faire Blog | Comment Faire Blog

  5. Eric-D

    Bonjour,
    J’essaye de m’y retrouver dans les droits à l’image.
    je suis actuellement la formation de Laurent Breillat et je suis tombé sur votre site.
    Voilà,
    Je fais des photos de foot de mes enfants dans un club et pour partager les photos avec les autres parents j’ai créé un site.
    http://www.declicvision.net
    Comme c’est dans un lieu public, lors d’une rencontre sportive et en groupe est-ce que le droit à l’image peut se poser ?
    J’ai mis un avertissement qui fait référence au droit à l’image que l’on retrouve sur la plupart des club de foot mais est-ce suffisant ?
    Sur You tube il y a plein de vidéo de rencontre sportive d’enfants sont-il aussi hors la loi ?

    Cordialement

    1. Chrystèle Bourély Auteur de l'article

      Bonjour
      « Comme c’est dans un lieu public, lors d’une rencontre sportive et en groupe est-ce que le droit à l’image peut se poser ? »
      Le problème c’est qu’il s’agit d’enfants, donc de personnes mineures. Il faudrait obtenir l’autorisation des parents.
      Je vous recommande d’informer le club sportif pour voir comment faire en pratique la manière d’informer les parents sur la prise de photographies des enfants lors des matchs de foot et de leur diffusion sur votre site.
      Je suis allée le visiter, il est très bien agencé et les photos sont belles.
      Concernant l’avertissement, cela ne peut suffire pour les parents qui ne sont pas informés de l’existence du site et des photos prises.
      Je prends l’exemple de ma nièce de 12 ans. Sa mère m’a rapidement prévenu qu’il était hors de question de faire paraître des photos de Lana sur l’un de mes blogs. Quand il m’arrive de poster des photos d’elle avec moi, je me vois obligée de flouter le visage de ma nièce. Peut-être une solution à envisager pour les enfants pour lesquels les parents n’ont pas donné leur accord ?

      1. Eric-D

        Bonsoir,

        Merci pour votre réponse rapide et qui recoupe mon intuition.
        J’avais pensé à chaque rencontre distribuer une carte de visite avec un lien à télécharger pour remplir une autorisation.
        En ce qui concerne mon club je vais me rapprocher du président, mais ce qui est aussi amusant c’est qu’ils éditent un calendrier avec toutes les équipes en photos, les enfants les vendent… mais on a jamais rien signé.

        Je vous remercie pour les remarques sur le site0
        Je vous félicite pour votre parcours et votre courage.

        Éric

        1. Chrystèle Bourély Auteur de l'article

          Bonsoir
          « ce qui est aussi amusant c’est qu’ils éditent un calendrier avec toutes les équipes en photos, les enfants les vendent… mais on a jamais rien signé. »
          Si les enfants les vendent c’est sûrement que les parents ne sont pas contre l’existence de ces photos … une sorte d’autorisation tacite en somme !
          Je suis sûre que moi j’ai tendance à me poser trop de questions. La majorité des personnes qui bloguent dans le domaine juridique ne se prendraient pas la tête à savoir ce qu’ils ont le droit de vendre comme service !
          Tant que personne ne porte plainte après tout …
          Moi je suis allée jusqu’à envoyer un mail au Barreau de l’ordre des avocats, sans réponse

  6. Eric-d

    Bonsoir,
    oui, par un papier qui les informent 8 jours avant qu’il y a la photo, laisse au parents le choix d’envoyer ou non l’enfant, c’est bien une autorisation tacite.
    Moi aussi je me pose trop de questions…je vais attendre 8 ans ils serront plus grand.

    Bonne nuit.

    1. Chrystèle Bourély Auteur de l'article

      Se poser des questions c’est signe que l’on veut faire les choses bien !
      On ne pourra pas vous reprocher de ne pas avoir voulu respecter le droit à l’image des personnes photographiées !

  7. Detchen

    Bonjour Chrystèle,
    Je découvre ce blog-ci…

    Super, oui comme tu dis on ne s’intéresse pas à nos droits, seulement aux devoirs, jusqu’au jour de la tuile, mais alors on est trop fatigué pour le faire sérieusement tout en gérant son quotidien, quand le sujet ne nous intéresse pas d’emblée.

    Mais je suis sure que tu vas arriver à me le rendre passionnant.

    Le droit d’image ne concerne que les personnes photographiées ou également leur environnement et leur créations ?

    Jusqu’ici, depuis 2000 je n’ai pas vu concrètement l’intérêt d’être sociétaire ADAGP par exemple.
    Si cela t’inspire je veux bien t’écouter ou te lire.

    Tendresses
    Detchen

    1. Chrystèle Bourély Auteur de l'article

      Il y a le droit à l’image qui concerne soit la personne photographiée soit la personne même du photographe.
      Bien souvent les gens s’intéresse à la matière juridique quand ils ont un besoin urgent à répondre, rarement pour prévenir un problème !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *