Allez-vous savoir répondre à cette question ?

Inversons les rôles !

Aujourd’hui c’est moi qui pose les questions 🙂

Cet après midi, j’ai assisté à un webinaire sur les conseils pour rédiger une lettre de vente.

La personne a évoqué certaines pratiques commerciales tirées de ce qu’on nous enseigne et notamment l’importance de toujours placer une urgence à acheter pour le prospect.

Il a également été question de la garantie satisfait ou remboursé de 30 jours.

La personne a parlé ensuite du droit de rétractation de 7 jours en le présentant comme une garantie légale !

Lorsque fut arrivé le temps des questions réponses, j’ai profité de l’occasion pour informer la personne que le délai légal était de 14 jours et non de 7 jours. J’ai également demandé pourquoi on ne intéressait pas plus à ces questions d’ordre juridique. La personne qui vend sur son Blog a des obligations en tant que vendeur en ligne !!!!!

Réponse reçue

Voici la réponse que j’ai reçu par mail dans la soirée :

« Le délai de rétractation, qu’il soit de 7 ou 14 jours, ne concerne pas les produits téléchargeables ou consultables en ligne. »

Votre avis ?

Ma question : que pensez-vous de cette réponse ? (hormis le fait qu’elle ne réponde pas à ma question qui était de savoir pourquoi on ne s’intéresse qu’au copywriting et au webmarketing mais que les questions juridiques sont toujours zappées !)

Je vous laisse y réfléchir … je viendrais vous donner la solution dans quelques jours !:)

5 réflexions au sujet de « Allez-vous savoir répondre à cette question ? »

  1. Réponse :)

    C’est faux, le délai de retractation s’applique à l’achat d’un contenu numerique
    Exemple : un abonnement à une revue en ligne, a des cours videos ou autre etc … le site internet peut toutefois preciser dans ses cgv que le client renonce a son delai de retraction de 14 jours. A defaut d’avoir mentionner que le client dispose d’un délai de retractation de 14jrs celui ci passe a 12 mois !

    Voila ma reponse 🙂

    Répondre
    1. Chrystèle Bourély Auteur de l’article

      Bonsoir
      Je sens que l’a nouvelle année s’annonce positive :)))
      Oui c’est une bonne réponse !
      Le consommateur bénéficie du droit de rétractation sauf s’il donne son « accord exprès » au vendeur pour une exécution immédiate du contrat (le téléchargement du produit numérique) et renonce à son droit
      A défaut, le vendeur est censé attendre l’expiration des 14 jours …
      bien sûr s’il accorde une garantie contractuelle de 30 jours il va faire parvenir le lien de téléchargement au client sans attendre !
      Mais faut savoir que la garantie satisfait ou remboursé ne possède pas de valeur juridique : il s’agit plus d’un argument de vente !

      Répondre
    2. Chrystèle Bourély Auteur de l’article

      Pour te récompenser, je t’offre une remise de 20 euros sur le prix normal de mon guide juridique :))
      Patience .. je travaille sur la page de vente.
      J’espère pouvoir en reparler sur le blog d’ici la fin de la semaine !

      Répondre
  2. Réponse :)

    Cool ! Super merci bcp ! J’ai bien fais d’avoir repondu a la question merci Chrystèle ! 🙂
    Je reste branché à ton blog 😉
    Bonne continuation et que tes projets se réalisent

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.